fbpx
Makaton et Totemigo2018-12-20T07:45:46+00:00

Retrouvez tous vos pictogrammes sur Totemigo

  • Disponible pour les formés au MAKATON
  • Inclus dans chaque commande de Totemigo
  • Création d’activités avec les pictogrammes du MAKATON
  • Accès aux activités créées par les autres utilisateurs

… On vous explique tout !

ordinateur

MAKATON et TOtemigo

Le programme d’aide à la communication s’allie avec les hexagones de Totemigo !

Qu’est ce que le MAKATON ? 

Le MAKATON est un programme d’aide à la communication et au langage constitué d’un vocabulaire fonctionnel utilisé avec la parole, les signes et/ou les pictogrammes. Il a été mis au point en 1973 par Margaret WALKER, orthophoniste britannique, pour répondre aux besoins d’un public d’enfants et d’adultes souffrant de troubles d’apprentissage et de la communication. En France c’est l’association AAD Makaton qui le porte.

L’astuce du MAKATON est de présenter des signes et des pictogrammes illustrant l’ensemble des concepts de la langue française.  La représentation visuelle du langage que le MAKATON offre permet d’améliorer la compréhension et de faciliter l’expression. Cette diversité de concepts représentés permet de favoriser les échanges en accédant à l’ensemble des fonctions de la communication : dénommer, formuler une demande ou un refus, décrire, exprimer un sentiment, commenter…

Ainsi, le MAKATON propose :

  • un vocabulaire de base structuré en 8 niveaux progressifs avec un niveau complémentaire ouvert 
  • un vocabulaire supplémentaire répertorié par thèmes permettant d’enrichir les 8 premiers niveaux.

Pour qui est le MAKATON ? 

Le MAKATON répond aux besoins d’une large population d’adultes et d’enfants atteints de troubles du langage associés à des handicaps divers : retard mental, autisme, polyhandicap, troubles spécifiques du langage, atteintes neurologiques affectant la communication.

Le MAKATON s’adresse également à l’entourage de la personne en situation de handicap : parents, orthophonistes, éducateurs, psychomotriciens…, afin d’utiliser le même mode de communication et faciliter ainsi son apprentissage.

Quelques exemples :

manger
la table
laver
la pomme
la fille
le livre
le garçon

Qu’est ce que permet le MAKATON ? 

Lors des 2 niveaux de formations au MAKATON, les participants apprennent pour les personnes qu’ils accompagnent à :

  • Établir une communication fonctionnelle 
  • Améliorer la compréhension et favoriser l’oralisation  
  • Structurer le langage oral et le langage écrit
  • Permettre de meilleurs échanges au quotidien 
  • Optimiser l’intégration sociale.

Et avec Totemigo : 

En utilisant les pictogrammes du MAKATON sur Totemigo, on augmente l’apprentissage de ceux ci avec un nouveau support multi sensoriel qui favorise l’expérimentation.

  • Totemigo permet d’offrir un support visuel multisensoriel aux pictogrammes
  • Totemigo permet de varier les situations selon les axes paradigmatique et syntagmatique pour créer de nouvelles situation, et ainsi favoriser l’expérimentation.
  • Totemigo canalise l’énergie de l’apprenant et captive avec sa sensorialité (système d’aimants)
  • Totemigo permet de travailler le séquentiel avec la notion de “gauche à droite”

Quelques activités avec Totemigo

Le Jeu des Phrases du MAKATON

Le but de ce jeu est de reconstituer une phrase décrivant l’image placée en première position. Il a été proposé par Emmanuelle, responsable de la recherche au sein de AAD MAKATON.

On peut également l’utiliser sans le bloc contenant le consigne. Et demander par exemple à la personne de :

  • reproduire avec les pictogrammes une consigne donnée à l’oral
  • oraliser une suite de pictogrammes constituée aléatoirement sur Totemigo
Il est possible de moduler la difficulté en utilisant un/deux/trois/…. blocs de Totemigo

Beaucoup d’autres variations sont possibles. En effet, vous pouvez adaptez le scénario au niveau de la personne et à ses centres d’intérêt.

Discrimination de pictogrammes

Ici on apprend à discriminer plusieurs pictogrammes qui se ressemblent : le père, le grand-père, la mère, la grand-mère, l’homme, et la femme.

Pour cela, on demande à la personne de faire une ligne de pictogrammes identiques, et de la verbaliser.

 

Il est possible de se servir de Totemigo à la fois comme de support de consigne et comme support de réponse !

Construction de phrases

Ici, on invite la personne à construire des phrases en lui demandant de  : 

  • reproduire avec les pictogrammes une consigne donnée à l’oral
  • oraliser une suite de pictogrammes constituée aléatoirement sur Totemigo

Les ombres bleues protègent les droits d’auteur de MAKATON sur ce site web.

Prêt(e) à franchir le pas ?

Nous contacter

Top